Skip to content

Étude : les pubs vidéo enregistrent des taux de clics bien plus supérieurs aux autres formats

16/09/2014

Business Insider a souhaité comprendre pourquoi le marché de la publicité vidéo en ligne est en train d’exploser et la réponse est simple : les taux de clics sur les vidéos sont vertigineux si comparés aux autres médias.

En étudiant les publicités vidéos in-stream servies au sein de DoubleClick en mars dernier, BI a trouvé un taux de clics de 1,84%, soit trois fois supérieur à celui observé sur le mobile (0,6%) et le display (0,24%).

De même, le nombre de vues évolue de façon vertigineuse : en décembre 2013 on estimait à 35 milliards le nombre de vidéos vues, soit le double de l’année précédente.

BI_CTR_vidéo

 

Les tendances, rapportent-ils, sont d’une hausse annuelle de 19,5% dans les budgets pour les vidéos publicitaires pour les trois prochaines années et d’une baisse progressive des revenus de la télévision traditionnelle.

« Les budgets consacrés aux publicités vidéo vont atteindre les $ 5 milliards en 2016, au lieu des $2,8 milliards observés en 2013, tandis que ceux de la télévision vont décliner environ 3% par an pendant la même période », affirme-t-on dans le communiqué résumant l’étude.

Outre le fait d’engendrer une performance élevé, les publicités vidéos deviennent de plus en pus accessibles, explique BI. Ce format premium par excellence et donc cher demeure bien plus couteux que les autres formats, mais ces prix sont en train de décliner puisque l’inventaire (et donc l’offre) est en train de se développer, nous enseigne le rapport.

 

BI_videogrowth

Cliquez ici pour accéder au rapport de Business Insider.

 

Source : Adexchange

 

Publicités
One Comment leave one →
  1. 17/09/2014 18:55

    C’est dommage que, si j’en juge à mon expérience, la principale raison pour laquelle il y a plus de clics sur les pubs vidéos est parce qu’elles s’arrangent le plus souvent pour rendre le bouton « sortie » / « fermer » difficilement visible, ou pour débrancher sur le lien du site marchand alors qu’on cherche seulement comment fermer cette fichue fenêtre de pub qui ralentit le chargement et qu’on n’a pas envie de voir, afin d’atteindre la page qu’on voulait lire…
    Ce qui devient de plus en plus compliqué.
    Mais comme les jurons des internautes au lancement des pubs ne sont pas mesurables, au contraire des clics, les publicitaires ne vont pas en tenir compte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :