Skip to content

Condé Nast décline la marque AD

28/01/2014

En France, le groupe Condé Nast poursuit le développement de ses marques. Le magazine AD à l’intention de faire parler de lui, avec notamment la manifestation AD Intérieurs qui investit en 2014, Le Musée des Arts Décoratifs.

Condé Nast France poursuit la diversification de ses marques media. Après le rachat de Vestiaire Collective en 2013 par Condé Nast International, le groupe passe à l’heure US en lançant de nouveaux rendez-vous ou en redéployant certains. La marque media AD ouvre le bal 2014, avec de gros changements.

Si le magazine modifie sa périodicité en passant de 8 à 6 numéros annuels, il sortira 3 hors-séries dans l’année (spécial décoration en avril, spécial Maison en juin et un spécial Design en septembre) et s’offre un nouveau site en mars prochain, c’est à travers la conception d’événements qu’elle souhaite décupler son image et modifier son modèle économique. A ce jour les revenus media représentent 60% du CA vs 40% pour le hors média. Xavier Romatet souhaite inverser la tendance pour cette fin d’année, conscient que la crise est « une situation qui nous pousse à trouver de nouvelles clés pour notre business model ».

Avec AD collections et AD Intérieurs, le groupe entend donner plus de visibilité au magazine avec la multiplication d’événements. « La diversification ne peut se faire que si vous maintenez la préférence… Il faut étendre sa zone d’influence mais ne pas en sortir» souligne le Président de Condé Nast France, Xavier Romatet.

La marque lance ainsi le premier Salon AD Collections, (du 27 au 30 mars 2014), dans le Jardin des Tuileries, et présentera du mobilier d’exception et des objets d’art décoratifs du XXIème siècle à l’occasion du Paris Art Design. Mais surtout, c’est en septembre prochain qu’AD Intérieurs fera ses premiers pas au musée. En effet, depuis quatre ans, la rédaction du titre organise la manifestation AD Intérieurs, qui met en scène le travail de 15 grands décorateurs. En 2014, AD Intérieurs, (du 3 septembre jusqu’au 23 novembre), investira la Grande Nef et les galeries adjacentes du Musée des Arts Décoratifs. Marie Kalt, rédactrice en chef de AD France, assurera le commissariat de l’exposition, Adrien Gardère en assurera la scénographie et Fendi le soutien.

Au travers des AD Talks, la rédaction de AD assurera le 14 mars prochain l’Art Symposium d’ouverture lors de la TEFAF Maastricht autour du thème « Addicted to Vintage : Trends in 20th Century Design ».

AD continuera d’éditer quelques produits dérivés en séries limitées numérotées avec des marques phares comme ce fût le cas avec Cire Trudon, les carnets Moleskine, les enceintes Elipson, les lampes Artemide… Avec AD publishing, le titre proposera pour la première fois la réalisation de catalogues, livres et monographies.

D’autres développements sont en préparation sur les autres titres du groupe. GQ lancera ainsi son nouveau site fin mars et ouvrira l’Académie du Style. Vogue adoptera une démarche à l’anglo-saxonne bien plus culturelle comme le titre aux US. Le groupe ouvrira très prochainement une fondation qui permettra à la marque de s’impliquer dans des expositions culturelles mode. En mars prochain, au Palais Galliera débutera l’exposition « Papier Glacé » ou sera exposé un siècle de photo de mode chez Condé Nast.

Source : L’ADN

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :