Skip to content

Wave7 : la croissance irréversible des réseaux sociaux

07/11/2013

Pourquoi partager du contenu sur la toile ? C’est à cette question que l’étude Wave7, orchestrée par UM, répond. L’enquête, menée dans 65 pays autour de 48 945 internautes, tente d’analyser les habitudes sur les réseaux sociaux, et incite les marques à y avoir une approche de l’engagement plus stratégique.

 

Cette étude montre que les réseaux sociaux ont désormais dépassé le stade de la tendance. En effet, lorsque plus des deux tiers des internautes partagent du contenu sur les réseaux sociaux, cette tendance ce transforme en mass media. La croissance des réseaux sociaux est tout simplement irréversible : les internautes y sont plus nombreux, y vont plus souvent, plus longtemps, et plus d’informations y sont partagées. Le système de localisation, comme Foursquare, a augmenté de 80% en un an. Le développement des Smartphone et tablettes accompagne très largement l’influence croissante des réseaux sociaux.

Wave7 a identifié 5 besoins fondamentaux pour le partage sur les réseaux sociaux et donc les liens entre produit/entreprise et internaute : Le divertissement qui rend plus désirable (40%), la progression qui permet de partager davantage et plus longtemps (37%), l’apprentissage très bénéfique quand il est réciproque entre le consommateur et la marque, la relation qui développe l’adhésion et guide la recommandation, et la reconnaissance qui rend plus loyal (65%). Les trois derniers besoins sont essentiels pour se connecter une communauté de marque. D’autre part, il a été révélé que mettre l’accent sur la relation et la reconnaissance est la combinaison la meilleure combinaison pour booster ses ventes.

Cette grande croissance est notamment due au besoin de rapidité, de contact constant et de divertissement. En France, un actif sur deux est connecté en permanence à un réseau social. Les pays émergents sont les plus actifs sur les réseaux sociaux. En Chine, 71% des internautes sont actifs sur des sites de microblogging, comme Twitter, ou Sina Weibo en Chine. D’autre part, le respect de la confidentialité est primordial, souligné par 60% des internautes français (66% dans le monde). 30% des sondés sont pourtant prêts à partager leurs informations personnelles, si cela peut améliorer leur expérience. Pour les entreprises, il est donc primordial de comprendre que l’accès au data est du donnant-donnant : l’internaute doit en tirer des bénéfices.

Wave7 démontre également que l’interaction doit être une valeur maitrisée par les acteurs. Et l’échange de valeurs doit pousser les marques à avoir un engagement plus stratégique sur tous les canaux. L’adhésion aux communautés de marque gagne 10 points en un an lorsque cette interaction s’effectue. « Néanmoins, si l’étude contribue à démystifier les réseaux sociaux et à confirmer leur utilisation désormais incontournable, il ne faut pas négliger la logique de complémentarité avec d’autres médias », conclut G. Théaudière « C’est une question de cohérence entre efficacité, sincérité et authenticité ».

wave_7_finit_de_demystifier_les_reseaux_sociaux

 

(Sources : Inluencia)

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :