Skip to content

Be passe mensuel et s’attaque au social shopping, avant Elle

27/06/2012

Les sites internet des magazines féminins Be et Elle s’apprêtent à franchir le Rubicon. Dans le cadre de la transformation numérique initiée par Lagardère Active, ceux-ci vont se doter d’une nouvelle dimension commerçante. En pleine mutation, c’est d’abord Be.com qui dégainera le premier son volet « social shopping », dès le mois d’octobre. Tandis que le magazine papier se repositionnera dès la rentrée en mensuel plus qualitatif et non plus en hebdomadaire, sa plateforme web se voudra elle toujours plus riche en contenu et toujours plus communautaire.

« Le site de Be a déjà un réseau de 200 000 membres actives, affirme Franck Espiasse, éditeur du pôle féminin de Lagardère Active. Elles composent déjà des catalogues où elles choisissent leur dressing virtuel. Leur proposer la fonction achat paraît finalement assez naturel », explique-t-il. Côté offre, prêt-à-porter, lingerie, chaussures et autres accessoires se voudront « le reflet du contenu mode du magazine, selon Anne Bianchi, directrice de la rédaction. Ce sera un mix & match de marques de luxe, pour l’accessoire par exemple, et de marques plus accessibles, le tout proposé dans une approche éditorialisée, une démarche de prescription, car nous restons un magazine », affirme-t-elle.

Pour Elle.fr, le volet commerçant qui sera lancé en mars adaptera bien entendu son positionnement à la cible du magazine, un peu plus âgée que celle de Be catégorisée, elle, entre 25 et 30 ans. Si Elle proposait déjà un peu de vente par correspondance ou en ligne via Elle Passions et ses partenariats ponctuels avec des marques, il s’agit cette fois d’un vrai développement du segment. « Nous nous associons avec un spécialiste, Charles Sfez, car si nous avions déjà quelques acheteurs, la gestion d’un dispositif de ce type et notamment de la logistique est un nouveau métier », explique Franck Espiasse.

La nouvelle société, Lagardère Active Webco, dont Lagardère Active est tout de même actionnaire majoritaire, est ainsi en cours de constitution. Elle pourrait une fois ces deux projets féminins lancés, développer ses services pour d’autres titres de presse du groupe, dédiés à la décoration.

Source : FashionMag

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :