Skip to content

Prévisions publicitaires de Magna Global et Zenith Optimedia

20/06/2012

– Magna Global, l’unité de recherche et d’investissement du groupe IPG Mediabrands, a actualisé ses prévisions pour le marché publicitaire mondial. La prévision de croissance mondiale du marché publicitaire en 2012 a été revue à +4,8%, soit -0,3% vs celles de décembre 2011.
La France reste le septième marché mondial, devancé par le Brésil. Le marché devrait baisser de 1% cette année. Internet serait le seul média à progresser selon Magna Global. En Europe de l’Ouest, l’institut prévoit une régression de 0,2%.
Au niveau mondial, la TV bénéficie des événements de 2012 et le média devrait connaitre une croissance de 5,1%, tandis que la croissance du Web est estimée +13,4%, à près de 100 milliards. Internet deviendrait le deuxième plus important support média, surpassant la presse quotidienne, avec une part de marché mondiale de 20,3%.
Pour 2013, Magna Global s’attend à une croissance mondiale légèrement inférieure (4,5%), suivie par une ré-accélération en 2014-2016, sur la base d’un redémarrage macro-économique. Le croissance annuelle moyenne sur la période 2012-2017 s’élèvera à 5,8%. Là encore, ce sera le résultat d’une croissance modeste en Amérique du Nord (+3,4%) et en Europe de l’Ouest (+2,7%), d’une part, et d’une croissance à deux chiffres dans les marchés émergents (+12,5%), d’autre part.

– Zenith Optimedia a également actualisé ses prévisions d’évolution du marché publicitaire dans le monde. Selon le groupe, les investissements mondiaux devraient augmenter de 4,3% en 2012 à 502 milliards de dollars, soit un léger recul par rapport aux 4,8% envisagés en mars. Les prévisions monde pour 2013 et 2014 restent inchangées (respectivement +5,3% et +6,1%).
En France, les prévisions sont elles aussi revues à la baisse, passant de +1,4% à +1% mais elles restent orientées à la hausse contrairement à celles de Magna Global. ZenithOptimedia continue de tabler sur une reprise en France avec une croissance attendue de 2,7% pour 2013 et de 3,2% pour 2014. «Ces prévisions reposent sur l’hypothèse que la zone euro évite cette année un cataclysme économique, comme une explosion de l’euro, avant de connaître une amélioration lente mais régulière de son économie», précise Sébastien Danet, président de Vivaki France. De fait, les pays de la zone euro les plus impactés par la crise recueillent des prévisions très négatives : -19,5% pour la Grèce, -12% pour l’Espagne, -10,4% pour le Portugal et -5% pour l’Italie.
En 2014, selon les prévisions, le Brésil dépassera le Royaume-Uni dans le palmarès des 10 principaux pays investisseurs : actuellement au 6e rang, le Brésil deviendrait 5e en 2014 avec des dépenses publicitaires de 22,2 milliards de dollars, devant le Royaume-Uni qui rétrograderait du 5e au 6e rang avec 21,6 milliards de dollars.
Concernant les évolutions par média au niveau mondial, la croissance reste tirée par la télévision et le web tandis que l’érosion des médias print se poursuit. L’affichage conserve dans ce contexte une part d’investissement stable.

Source : Offre Media

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :