Skip to content

Les ressorts de la nouvelle féminité, par Grazia

13/12/2011

A travers une étude qualitative (groupes, entretiens individuels, carnets de bords numériques et «mood boxes») réalisée par Adjuvance en mars 2011 et analysée par des experts sémiologues et sociologues, Mondadori a présenté le 8 décembre le Synchro Lab.
Le nouvel état de la féminité est, selon l’étude, porté par des femmes énergiques, entre 25 et 45 ans, de CSP AB+, parisiennes ou habitant une grande ville de province (+100 000 hab.).
Elles se sentent femme «comme une évidence», créent de nouveaux liens, bousculent le jeu social et sont dans le présent : une féminité qui évolue en fonction des informations. Elles sont les architectes d’une nouvelle féminité tournée vers l’action.
L’étude met en valeur un nouveau mode d’emploi du féminin avec la synchronicité comme nouveau mode d’emploi de la féminité augmentée : la consommation s’installe «comme un langage, un mode de révélation de cette féminité augmentée.»

Source : Offre Media

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :