Skip to content

L’Oréal à l’offensive avec des produits de soins YSL

31/08/2011

a marque de luxe va lancer en janvier une nouvelle gamme de soins pour la peau, avec une technologie spécifique. Un atout capital pour conquérir le marché asiatique. Les crèmes pesaient jusqu’à présent moins de 10 % des ventes de la marque.

Des crèmes pour le visage, des soins pour le corps… Yves Saint Laurent Beauté s’apprête à vivre un tournant de son histoire. Début 2012, la marque de luxe va lancer sa première grande gamme de soins. Une opération majeure, orchestrée au niveau mondial. L’Oréal, qui a repris la division beauté d’Yves Saint Laurent à PPR en 2008, compte ainsi doter cette marque d’un moteur supplémentaire, pour conquérir en particulier la clientèle asiatique.
Connu pour ses parfums et son maquillage, Yves Saint Laurent ne disposait jusqu’à présent que de quelques références en matière de soins. Une ligne réduite qui pesait moins de 10 % du chiffre d’affaires. Or ce segment représente en moyenne entre 30 % et 40 % dans les ventes des marques de cosmétiques haut de gamme. Le poids des soins est encore supérieur en Asie, qui reste le principal moteur de la croissance des ventes de cosmétiques au niveau mondial. « Les crèmes représentent dans cette zone près des trois quarts des ventes de cosmétiques de luxe, précise Jean-Paul Agon, le PDG de L’Oréal. Les Asiatiques achètent peu de parfums, mais beaucoup de produits de soins, que ce soit en Chine, en Corée du Sud ou au Japon. »

Technologie « révolutionnaire »
Aux yeux du leader mondial de la beauté, la nouvelle gamme est donc essentielle pour accroître ses parts de marché en Asie. L’Oréal avait d’ailleurs différé les investissements d’YSL sur ce continent, le temps d’avoir une offre complète à même d’y séduire les femmes. Les ventes de la marque de luxe en Asie sont aujourd’hui inférieures à 10 % du chiffre d’affaires.
A présent, L’Oréal a décidé d’investir massivement. Il a réservé à YSL une nouvelle technologie « révolutionnaire », selon le dirigeant, mise au point par ses équipes de recherche. « La construction d’une gamme de soins pour une marque de luxe se fait en général sur dix ans, poursuit Jean-Paul Agon. Avec cette formulation originale, nous allons être très compétitifs vis-à-vis de nos concurrents ». La fabrication sera réalisée en France, à Lassigny (Oise).
Depuis la reprise de Saint Laurent, une marque qui s’était un peu endormie, L’Oréal a déjà rénové la gamme de parfums, qui pèse environ 60 % du chiffre d’affaires d’YSL Beauté. Il a lancé en 2009 « La Nuit de l’homme », après le jus « L’Homme » créé par YSL en 2007. Une troisième référence va être proposée fin août, « L’Homme libre », avec pour égérie le danseur et chorégraphe Benjamin Millepied.
L’Oréal a aussi enrichi la ligne de maquillage, l’autre point fort de Saint Laurent, qui connaît une croissance de plus de 10 % chaque année depuis dix ans. Avec, par exemple, le rouge à lèvres Pur Couture. Mais, avec la nouvelle gamme de soins, Yves Saint Laurent va connaître « sa véritable mise en orbite », estime Jean-Paul Agon.
L’Oréal a pour ambition de doubler le chiffre d’affaires de la marque dans les dix ans. L’objectif, atteindre le milliard d’euros et faire ainsi d’Yves Saint Laurent Beauté l’une des 5 premières marques de luxe mondiale dans les cosmétiques, à l’égal des Chanel ou de Dior. L’Oréal espère bien ainsi améliorer sa rentabilité, alors qu’aujourd’hui son développement demande d’importants investissements.

Source : Les Echos

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :