Skip to content

Publicité: Internet dépasse la presse aux Etats-Unis

21/12/2010

A la fin de l’année 2010, les revenus publicitaires des journaux devraient atteindre 25,7 milliards de dollars (19,5 milliards d’euros), soit 6,6% de moins que l’année dernière, même en incluant la publicité diffusée sur leurs sites Internet (2,9 milliards), affirme le cabinet d’études eMarketer.
A contrario, les investissements dans la publicité en ligne ont augmenté de 13,9% entre 2009 et 2010, passant de 22,7 à 25,8 milliards de dollars (soit 19,6 milliards d’euros). « Les publicitaires allouent une part plus importante de leurs budgets aux médias numériques, observant que les consommateurs passent de plus en plus de temps sur Internet », a expliqué le patron d’eMarketer, Geoff Ramsey, sur le blog de la société.

L’écart devrait se creuser en 2011
D’après les prévisions de eMarketer, l’écart devrait encore se creuser sensiblement l’année prochaine. Les dépenses totales dans les journaux devraient retomber à 24,6 milliards de dollars et les dépenses pour la pub en ligne devraient grimper à 28,5 milliards de dollars. « C’est quelque chose que nous avions prévu depuis longtemps, mais c’est un tournant », affirmait Geoff Ramsey, président de eMarketer, dans le Wall Street Journal.
Pour 2011, eMarketer prévoit une nouvelle chute des investissements publicitaires destinés à la presse traditionnelle, de 6 % à 21,4 milliards de dollars, et une nouvelle progression de 10,5 % à 28,5 milliards pour la publicité en ligne.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :