Skip to content

Nouvelle formule pour Courrier International

03/09/2010

Si l’on dit souvent qu’il est nécessaire pour un journal de se renouveler tous les trois ou quatre ans, Courrier international a prouvé le contraire. « Le journal n’a pas bougé depuis dix ans, mais cette formule nous a vraiment rendu service, souligne Philippe Thureau-Dangin, directeur de la rédaction et Pdg de l’entreprise. Elle nous a permis de doubler notre diffusion au cours de cette période. » Une performance dans un environnement très chahuté. Pour autant, depuis deux ans, la diffusion de Courrier international a cessé de croître et stagne autour des 195 000 exemplaires. « L’actualité va plus vite, analyse Philippe Thureau-Dangin. Les informations sont facilement reprises et il est nécessaire pour nous d’apporter autre chose en tant qu’hebdomadaire. »
Pour toutes ces raisons, Courrier international lance, le 9 septembre, une formule renouvelée, avec l’ambition de mieux coller à sa mission : publier le meilleur de la presse internationale.
« Notre rôle est de confronter les points de vue, de mettre en perspective l’information et d’enrichir les sujets, détaille Philippe Thureau-Dangin. Le nouveau Courrier propose plus d’illustrations, de cartes, de chronologies, mais aussi différents styles d’écriture pour sortir des cases pré-définies. » Le journal, dans son ensemble, a été bousculé : sa maquette, son format, son logo devenu jaune vif. L’idée est clairement d’être plus attractif pour fidéliser les lecteurs occasionnels, mais aussi un public de voyageurs qui sillonnent les cinq continents par intérêt personnel ou pour des raisons professionnelles.
Des objectifs ambitieux
Déjà présent sur l’iPad depuis le 18 août avec une simple liseuse, Courrier international se dotera, dans les semaines qui viennent, d’une application enrichie avec des nouvelles fonctionnalités pour mieux coller à la nouvelle charte graphique du titre. Avec toutes ces nouveautés, Courrier international espère retrouver rapidement le chemin de la croissance. « Notre objectif est de reprendre notre marche en avant afin d’augmenter la diffusion de 8 à 10 % d’ici à un an ou un an et demi », précise Philippe Thureau-Dangin. Pour ce faire, l’hebdomadaire compte également s’appuyer sur son portefeuille d’abonnés, qui représente deux tiers de la diffusion et faire en sorte que les lecteurs occasionnels deviennent réguliers.
La nouvelle formule s’appuiera sur une campagne de communication signée par Saatchi & Saatchi d’un montant d’1M€ bruts.

Source : Les Clés de la Presse

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :