Skip to content

Microsoft essuie un nouvel échec dans le mobile

02/07/2010

Le géant du logiciel va arrêter la commercialisation de son smartphone, le Kin, outre-Atlantique, quarante-huit jours seulement après ses débuts. Contrairement à Apple et Google, Microsoft a bien du mal à se faire une place sur le marché des téléphones mobiles, qui est pourtant stratégique pour lui.

Microsoft a décidément du mal à percer dans la téléphonie mobile. Le géant du logiciel a annoncé hier qu’il arrêtait la commercialisation de son dernier-né, le Kin, moins de deux mois seulement après son lancement. Ce téléphone aura vécu quarante-huit jours exactement. Un record de brièveté dans l’industrie… Un peu comme pour le Nexus One, ce téléphone conçu par Google et fabriqué par HTC, le Kin est fabriqué par Sharp mais a été conçu par les ingénieurs de Microsoft et est équipé du système d’exploitation maison, Windows Mobile. Son objectif était de séduire les adolescents, connectés aux réseaux sociaux. Les deux modèles disponibles, le Kin 1 et le Kin 2, accueillent notamment leurs propriétaires avec un aperçu de l’activité récente sur Facebook, MySpace et Twitter, entre autres. Le Kin était exclusivement vendu par Verizon aux Etats-Unis. Son arrivée en Europe était prévue cet automne chez Vodafone. Mais sans applications, sans jeux disponibles et doté d’un ancien système d’exploitation, le téléphone de Microsoft a connu un faible succès. Et ce malgré un prix divisé par deux la semaine dernière.Ce n’est pas le premier échec de Microsoft dans sa division grand public. Robbie Bach, son patron, a d’ailleurs été remercié au printemps dernier. Le lecteur MP3 de Microsoft, le Zune, a par exemple bien du mal à se faire une place au soleil face à l’iPod.
Windows Mobile en chute libre
Le groupe fondé par Bill Gates est en difficulté dans le mobile, alors que les connexions à Internet sont en train de basculer du fixe vers le mobile avec le développement des « smartphones ». En 2014, Gartner prévoit que 1 million de personnes recevront leurs e-mails sur leur mobile. Le système d’exploitation de Microsoft, Windows Mobile, reste apprécié des entreprises. Mais il est en perte de vitesse. Sa part de marché est passée de 10,2 % au premier trimestre de l’an passé à 6,8 % sur les trois premiers mois de 2010. Windows Mobile est désormais derrière Android, le système d’exploitation de Google. Pourtant, les deux suivent la même stratégie : signer des accords avec des constructeurs pour augmenter leur présence. Microsoft mise désormais sur la prochaine version de Windows Mobile, la septième, qui sera disponible cet automne.« Nous avons décidé de nous focaliser uniquement sur Windows Mobile 7 », a expliqué le groupe hier. Pour lui, c’est un peu la version de la dernière chance.

Source : Les Echos

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :